Bio

Femme de lettres, artiste visuelle et conceptrice, chroniqueuse culturelle passionnée de la vie/du vivant, promotrice d'événements, de moments mémorables ou anecdotiques, émerveillée par les richesses artistiques de son Québec natal.




« Tout le monde peut trébucher, se fourvoyer, sans être perdu pour autant » - Professeur Charles Xavier

« Les êtres d'exception ne respectent pas les règles. Ce sont eux qui les réécrivent » - Katniss Everdeen

« Qui ne dit mot, consent » - Proverbe

« La vie d'un individu a un sens seulement si elle contribue à rendre la vie de tous les êtres vivants plus noble et plus belle » - Albert Einstein

« Le temps est sans importance. Seule la vie est importante » - Le 5e Élément

« La victoire à plusieurs pères, mais la défaite est orpheline » - Anonyme

« En garde, si tu ne te rends pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !» - Le Bossu

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

¤ Horaire des parutions ¤

« Deux billets par semaine. Généralement le mardi, vers midi et le vendredi, en soirée. »

Merci de votre attention.

Crédits

Les différents intitulés de mes gadgets/textes informatifs ont été créé comme logo à l'aide du site générateur de logo Cooltext.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

- FAQ -

J'ai décidé de créer une Foire aux Questions pour répondre aux lecteurs, nouveaux et anciens, sur des questions qui n'osent pas poser ou s'ils se demandent un peu, parfois, d'où je viens ou par quoi je suis passée avant d'aboutir ici. :) J'espère que vous y trouverez votre compte. 

Au plaisir, 

Gabrielle Syreeni

 

 

Dans quels domaines avez-vous fait vos études?


En Arts visuels et en Études littéraires. Pour les Arts visuels, j'avais accompli un DEC préuniversitaire en Arts plastiques et bien plus tard, j'avais complété un certificat universitaire dans le même programme. J'y avais étudié autant le volet « histoire de l'art » que le volet « pratique de disciplines artistiques ». Comme j'ai toujours été une personne plus manuelle qu'intellectuelle, il était naturel que je me dirige vers un tel programme.

Entre ces deux programmes d'arts plastiques, j'ai fait un BAC en Études littéraires. Un programme qui m'avait été difficile à aboutir n'ayant pas été préparé au Cégep ni au secondaire à réaliser des travaux plus intellectuels et réfléchis. Ce programme m'avait permis de moins m'éparpiller et de développer des méthodes de travail pour mieux réaliser et peaufiner mes projets.

Je m'étais réorientée vers ces études en raison de l'auteure J. K. Rowling, dont j'avais découvert l'oeuvre alors que je commençais mon adolescence et qui m'avait marquée à bien des reprises. Sur une intuition, je m'étais dirigée vers approximativement le même programme qu'elle (Mme Rowling avait aussi fait un BAC en Études littéraires et qui plus est, en Littérature française, alors que pour moi, il était tout naturel que je m'aligne pour cette littérature, le français étant ma langue natale.)

En parallèle, comme j'avais aussi une passion pour le cinéma depuis mon jeune âge, je suivis également plusieurs cours sur le cinéma (langages, analyses filmiques, symbolisme), avec le très bon professeur, M. Stéphane Leclerc, dont je n'oublierais pas les enseignements de sitôt.

En ce qui concerne mes autres pratiques, soit l'infographie, l'édition, le montage vidéo, l'animation et l'écriture, je les apprenais sur le tas. Comme je désirais inclure ces compétences dans ma vie et qui étaient jusqu'alors hors de ma portée, je cherchai des ressources dans les bibliothèques ou directement sur la Toile, m'en servant ou inspirant pour explorer ces univers. Disons que tout ne s'apprend pas à l'école. L'école de la Vie en est aussi une très bonne.


* * * *

 

Quels sont vos genres littéraires de prédilection?


Toute littérature qui comporte de la fantaisie ou, au minimum, quelque chose qui ressemble à une aventure. 

J'adore tout ce qui est science-fiction, autant littéraire que cinématographique. Malgré que je n'ai pas lu encore tous les maîtres de la SF et que parfois, je n'arrive pas à rentrer dans certaines histoires, car elles s'exposent de manière tellement complexe et pensée que j'en perd le fil de ma lecture. Pour moi, un auteur de SF facile à lire est du Philip K. Dick. C'est toujours un plaisir pour moi de me plonger dans son univers et ses écrits fascinant, souvent une critique sociale du comportement humain. 

J'adore également les récits de fantastiques. Autant pour la jeunesse que pour adulte. Il y a des tas d'auteurs que je pourrais nommer. J. K. Rowling, Stephen King, Maupassant, Bram Stocker, Richard Matheson, Michel J. Lévesque, Natasha Beaulieu, Honoré Beaugrand, Geneviève Blouin, Anne Rice, Robert Bloch, Suzanne Collins. J'en oublie plein d'autres...

Il y a aussi les écrits plus fantaisistes, étranges, merveilleux* ou proche de l'onirisme, qui me charme, comme les fictions d'Alexandro Barrico (Océan mer), d'Italo Calvino (Baron perché) et encore de l'auteur finlandais Arto Paasilinna (Le lièvre de Vatanen)  J'adore aussi l'univers du Baron de Münchhausen associé à l'écrivain allemand Rudolf Erich Rapse. Comme je n'ai jamais lu les oeuvres de Tolkiens, je ne le mentionne pas dans cette énumération, malgré que j'aime bien son univers, découvert grâce au cinéma. 

Je peux m'intéresser à des écrits réalistes, mais qui contiennent au moins une intrigue (quelque chose se passe là!) comme les oeuvres de Victor Hugo, Charles Dickens et Alexandre Dumas, Louisa May Alcott, des classiques. J'apprécie aussi les récits d'aventure ou ceux du style policier, même si j'en lis rarement. J'ai déjà lu la trilogie Le Silence des agneaux que j'avais bien aimé et la version manuscrite du film Le Parc Jurassic de Michael Crichton

En outre, il existe une sorte de littérature qui m'interpelle peu ou rarement et que nous, littéraires et passionnés de SFFM**, appellons « Littérature blanche*** ». Cette littérature est constamment acclamée dans les institutions universitaires comme étant LA littérature à lire. Je suis d'accord avec le fait que certaines de ces oeuvres, des classiques, sont à lire pour former son esprit ou pensé réflexive. Comme les écrits de Victor Hugo ou Molière ou X au Québec, mais pour les autres... :P

Surtout qu'il existe une espèce de mode en ce moment. Un style de récit que je trouve ennuyant et qui pourtant intéressent un bassin restreint de lecteurs. Un style où on mets de l'avant l'expérience personne vécue par le narrateur/auteur (qui se confond parfois), le tout exposé dans une suite de pensée ou de réflexions philosophies, qui ne sont pas toutes intéressantes, mais qui ne suit pas de ligne directrice. Elle est là, plaquée, pour elle-même, sans but ou raison apparente. Il faut alors remonté jusqu'à l'auteur pour lui demander le pourquoi de cette réflexion ou philosophie, alors que pour un vrai texte littéraire, ce besoin de précision ne devrait même pas exister. Il devrait déjà être inclus dans le texte. Je trouve cette mode barbante, mais comme toute mode, elle va passer.


*Les francophones emplois l'anglicisme fantasy pour désigner cette sorte de littérature alors que moi, qui priorise la langue française, j'emploie le terme juste qui est le merveilleux, et pas seulement adresse aux enfants.
** Cet acronyme désigne les littératures de Science-fiction, de fantastique et de merveilleux.
***On en fait mention sur ce blogue orchestré par des auteures québécoises qui roulent depuis longtemps.


* * * *

Derrière quelles écoles proviennent vos bagages de connaissances?


  • Cégep Marie-Victorin (DEC en Arts plastiques)
  • Université du Québec à Montréal (BAC en Études littéraires, Certificat en Arts plastiques et quelques ateliers d'écriture et cours sur le cinéma)
  • Diverses conférences et Ateliers à la BANQ (sujets divers)
  • Diverses conférences et tables-rondes du congrès Boréal (sur les littératures de SFFM et sur le milieu de l'édition)
  • Diverses conférences au Salon du Livre de Montréal, dans le cadre du Festival International de Littérature et du festival Montréal Joue. 
  • Éditeur français que je trouve génial pour ceux qui s'aventurent dans le DIY et la programmation informatique : Éditions Eyrolles.  
  • L'école de la Vie

* * * *


Est-ce que vous accepteriez des contrats de rédaction?


Bien sûr! Or, je ne le ferais pas sans salaire. Car œuvrer dans l'écriture ou la rédaction demande un minimum de travail et de fonds pour assurer sa subsistance.

Je peux facilement rédiger de critiques de produits culturels (comme vous les voyez dans mes sections Bibliographie et Autres publications) et des commentaires de Sorties et d'Événements. Je n'ai pas de problèmes à rédiger également des billets de blogue ou des écrits plus techniques, si vous me montrez comment - j'apprends vite!

Si vous avez des opportunités, j'attends de vos nouvelles! 

gsyreeniartiste[arrobe]hotmail.com


* * * *

Est-ce que vous accepteriez des contrats comme directrice littéraire?


Oui! C'est une activité complémentaire de ma vie d'écrivaine. Or, comme il s'agit d'utilisation de mes compétences d'analyse d'écrits, de correctrices (parfois, j'en fais, parce que l'auteur ne voit pas toujours ses propres erreurs) et de directrice, il s'agit d'un emploi. Et tout emploi demande rémunération, afin d'assurer ma continuité dans ce milieu. 

Toutefois, comme je suis occupée par multiple autres projets, je ne peux me lancer dans des lectures de longue haleine de plus de 40 pages à double interligne. C'est mon maximum. Que ce soit pour une lecture-beta (ici, pas de salaire demandée, seulement du temps et de la patience) ou révision grammaticale ou demande de retravaille (direction) d'un texte en cours d'écriture.

Si vous avez des propositions, écrivez-moi : gsyreeniartiste[arrobe]hotmail.com


* * * *

Sur quels réseaux sociaux vous vous trouvez?



 
  • Sur Facebook depuis 2017 avec une page d'auteure/écrivain : À VENIR
  
  • Sur Facebook depuis 2017 pour une page dédiée à mon projet de livret littéraire intitulé « Le Feu Follet ». : Non ouvert au public pour le moment. À VENIR



 
  • J'ai décidé de boycotter Twitter, étant donné que j'ai appris que le deuxième propriétaire de l'organisme était désormais un prince provenant d'une culture orientale qui est contre l'existence des femmes. Je trouve cette pensée abjecte et , en conséquence, j'ai décidé, de ne plus m'intéresser à ce réseau qui de toute façon commence à perdre des plumes, parce qu'il n'a pas de but réel. Pas comme avec Facebook ou Instagram. 

  • J'étudie la possibilité d'employer une Chaîne YouTube. Or, le projet est encore en préparation. Vous pouvez tout de même déjà y accéder par ce lien.  

* * * *



Combien est-il possible de vous suivre, autrement qu'en visitant ces adresses de réseaux sociaux?


Par l'entremise de mon Infolettre! Il suffit de vous y abonner, puis de confirmer votre inscription dans un délai de 30 jours suite à la réception d'un formulaire de consentement qui vous sera envoyé peu après. (Pour respecter la loi Canadienne envers les messages-courriels non-sollicités)

Par la suite, chaque mois, autour de le cinquième journée, vous recevrez un compte-rendu de mes activité du mois, de mes objectifs pour le mois suivant, les dernières parutions sur mes blogues, la confirmation ou l'espérance de ma présence dans des expositions (d'artisans) à venir, un article sur la culture du Do It Yourself que j'apprécie tant et des annonces concernant ma boutique Etsy ou mes dernières créations ou publications ou mon porte-folio Wix, etc.

* * * *


À SUIVRE... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Formulez un ajout, un commentaire, une suggestion, un encouragement, une critique, tant que ce mot soit respectueux et écrit dans un bon français.

Tout écrit hors de ces consignes ne seront pas publié.

Merci de votre attention.