Bio

Femme de lettres, artiste visuelle et conceptrice, chroniqueuse culturelle passionnée de la vie/du vivant, promotrice d'événements, de moments mémorables ou anecdotiques, émerveillée par les richesses artistiques de son Québec natal.




« Tout le monde peut trébucher, se fourvoyer, sans être perdu pour autant » - Professeur Charles Xavier

« Les êtres d'exception ne respectent pas les règles. Ce sont eux qui les réécrivent » - Katniss Everdeen

« Qui ne dit mot, consent » - Proverbe

« La vie d'un individu a un sens seulement si elle contribue à rendre la vie de tous les êtres vivants plus noble et plus belle » - Albert Einstein

« Le temps est sans importance. Seule la vie est importante » - Le 5e Élément

« La victoire à plusieurs pères, mais la défaite est orpheline » - Anonyme

« En garde, si tu ne te rends pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !» - Le Bossu

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

¤ Horaire des parutions ¤

« Deux billets par semaine. Généralement le mardi, vers midi et le vendredi, en soirée. »

Merci de votre attention.

Crédits

Les différents intitulés de mes gadgets/textes informatifs ont été créé comme logo à l'aide du site générateur de logo Cooltext.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

samedi 17 juin 2017

Une collaboration qui porte fruit ! ^ ^

À l'été 2014, j'avais été approchée par l'auteure de SFFQ* et collègue blogueuse Isabelle Lauzon pour participer à un projet un peu fou d'une publication rédigée en collaboration avec des dizaines d'autres artisans du livre. Chaque mois, chacun devait répondre à une suite de question, selon son statut (auteur, artiste visuel, éditeur, etc.) et Mme Lauzon les colligerait en temps et lieu. (Pour en connaître davantage les détails, je vous invite à lire son descriptif, directement sur le blogue de la maison d'éditions qui le chapeautera.)  

Au printemps 2017, j'apprends par le biais de Facebook et le blogue d'Isabelle, et différents autres endroits, que le projet est sur le point d'aboutir. 

Mais quelle surprise! 
Je suis contente d'y voir enfin le bout du nez ! 


Le collectif s'appelle Écrire et Publier au Québec : Les littératures de l'imaginaire (Guide pratique pour les auteurs) et réuni près d'une quarantaine de collaborateurs (des auteurs, des éditeurs, des illustrateurs, des acteurs en périphérie ou impliqués, des essayistes, des critiques, etc.). En voyant mon nom sur la liste, je me dis que je suis chanceuse. Si je n'avais jamais publié ce texte de science-fiction dans la revue Katapulpe**, je me suis plusieurs fois demandé si j'aurais fait partie du projet? 

Je suis triste, parfois, de n'avoir rien publié d'autres (à part deux textes, dans la revue étudiante ...Lapsus), depuis… La vie a suivi son cours… J'ai vécu des moments difficiles. D'autres, pleins d'entrain… Et constate que ma vie d'Écrivaine… j'en ai une, mais elle ne sera jamais réellement mon métier premier. J'ai trop besoin de rencontrer des gens et de bouger, pour accepter la vie de confiné que demande d'être écrivain. Hmmm… Mais c'est vrai! J'ai quand même un peu publié… mes microlivres, mes signets avec micronouvelles et ma courte nouvelle en un livret en édition limitée. Or, ce n'est pas la même chose que de publier en paternariat comme pour ce projet de collectif.

À l'heure actuelle, la Maison d'éditions, Les Six Brumes, est en compagne de sociofinancement. Je crois qu'elle en est à sa quatrième performance. Cette campagne demande à cumuler des fonds pour le bon fonctionnement de leur entreprise pour l'année. Les gens qui y effectueront des dons obtiendront des exclusivités et l'une des 4 publications en vue : soit l'essai dont j'ai parlé précédemment et auquel j'ai contribué, un recueil de nouvelles horrifiantes intitulé Horrificorama, un roman de science-fiction érotique La Ruche, un roman Vivre et le mensuel de La République du Centaure (un magazine web dédié aux littératures de l'imaginaire). Notez que vous avez jusqu'au 23 juin pour contribuer à cette campagne de financement participatif.

Je compte y contribuer,
Puis mettre la main sur cette publication 
sur laquelle sera inscrit mon nom. ^ ^


Je vous y convie, pour découvrir cet éditeur québécois et agréé, pour découvrir ses publications, pour découvrir ses artisans, pour découvrir de beaux projets qui mijotent depuis longtemps. Les Six Brumes proposent des lectures - pour un public adulte - liées aux littératures de l'imaginaire (science-fiction, fantaisie, fantastique, inconnu (ex. surréalisme, conte), policier, horreur) par le biais de plusieurs collections (Nova, Brume de légendes, etc.).

*Qui connaîtra sa dernière heure, cette année, son éditeur ayant décidé d'interrompre sa publication, pour passer à autre chose. :'-( Quelle triste nouvelle! Mais en même temps, Denis Bégin est pratiquement seul à porter ce projet à bout de bras… Alors, je le comprends d'avoir envie de vivre de nouvelles aventures… Je suis fière d'y avoir contribué… une fois! 
 
** Une auteure qui se spécialise en littérature de science-fiction et fantastique québécois. Certains de ses textes sont désormais accessibles via ce blogue

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Formulez un ajout, un commentaire, une suggestion, un encouragement ou une critique, tant que ce mot soit respectueux et écrite dans un bon français.

Tout écrit hors de cette consigne n'aura pas de diffusion et sera supprimé.

Merci d'y porter attention.