Bio

Femme de lettres, artiste visuelle et conceptrice, chroniqueuse culturelle passionnée de la vie/du vivant, promotrice d'événements, de moments mémorables ou anecdotiques, émerveillée par les richesses artistiques de son Québec natal.




« Tout le monde peut trébucher, se fourvoyer, sans être perdu pour autant » - Professeur Charles Xavier

« Les êtres d'exception ne respectent pas les règles. Ce sont eux qui les réécrivent » - Katniss Everdeen

« Qui ne dit mot, consent » - Proverbe

« La vie d'un individu a un sens seulement si elle contribue à rendre la vie de tous les êtres vivants plus noble et plus belle » - Albert Einstein

« Le temps est sans importance. Seule la vie est importante » - Le 5e Élément

« La victoire à plusieurs pères, mais la défaite est orpheline » - Anonyme

« En garde, si tu ne te rends pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !» - Le Bossu

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

¤ Horaire des parutions ¤

« Deux billets par semaine. Généralement le mardi, vers midi et le vendredi, en soirée. »

Merci de votre attention.

Crédits

Les différents intitulés de mes gadgets/textes informatifs ont été créé comme logo à l'aide du site générateur de logo Cooltext.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

vendredi 20 janvier 2017

Le concept du « Hygge » et mes Meilleurs Voeux 2017

Chaque année, je compose un texte de Meilleurs Voeux, choisis une carte virtuelle et envoie le tout à toute personne ayant partagé ma vie durant l'année précédente (en personne et virtuellement). Je le fais chaque année, avec la même discipline et enthousiasme. Quoique j'avais arrêté la chose, il y a deux ans, pour mieux y revenir, pour mieux m'organiser. En 2015, sur une trentaine d'envois, environ une dizaine de destinataires m'avaient remercié. En 2016, pour le même nombre d'envois, deux seulement. Est-ce par impression de répétition que les destinataires ne m'ont pas répondu  ou par paresse ou désintérêt? Qu'adviendra-t-il au début de l'année suivante? Tous mes destinataires se seront concertés pour tout débrancher?

Décrocher d'une virtualité accaparante de vie


La société tend à affirmer que l'être humain se tourne désormais vers les nouvelles technologies. Que la Vie se déroule désormais de manière virtuelle, etc., etc. Alors que visiblement, ce n'est pas le cas. Certains médias proposent même de tout lâcher, de bien distinguer la vie active et professionnelle de la vie paisible et privée. De ne plus l'envahir de part et d'autre de réseaux sociaux et d'activités virtuelles en tout genre. Si je poursuis cette optique, envoyer des cartes virtuelles de Meilleurs Voeux serait une idée à oublier. À la fin de 2017, je devrais me recycler à en envoyer par la poste (et donner un peu d'emploi aux facteurs), à raison de 1$ le timbre (ou 65¢ par timbre, en lisière). Soit un montant de 30$ avec taxes à dépenser, rien que vous envoyer mes meilleurs voeux à mes pairs, mes alliés, mes camarades, mes proches, ma famille... Ouep. 

Je m'enligne à reprendre un concept danois rapporté dans une chronique vidéo de Margaud Liseuse... (je lui ai écris cette semaine, une première fois, pour tenter qu'elle retrouve pour moi cette dite vidéo. Elle en a réalisé plus de 300... Disons que quand je visionne cette Booktubeuse, j'enchaîne 4-5 vidéos d'affilées. Difficile de retrouver celui dont je désire citer ici. :P - Dès que je reçois de ses nouvelles, je vous mets ne lien la dite vidéo que j'ai échoué à récupérer moi-même) qui s'intitule « Hygge ». Ce livre de type croissance personnelle développe un concept de confort (ou cocooning) moderne où une vie simple est a privilégiée et où il est préférable d'entretenir ses relations, quitte à partager un instant de notre vie, avec l'autre, qu'en silence ou pas. Ce qui revient à dire, de mon côté, qu'il est mieux de susciter des liens directs, concrets, avec mes pairs, que simplement, virtuellement. 

Accédez au livre sur le site leslibraires.ca
en cliquant sur l'image
Détails du concept chez son éditeur même

Commentaire du concept Hygge - qui fait un peu fifille - sur le site de la revue FemmeActuelle

Si vous cliquez directement sur l'image, une petite redevance me sera attribuée (en raison de 4% du prix du livre), car j'ai affilié le produit au site leslibraires.ca Les montants récoltés serviront à me donner un petit salaire en tant que blogueuse et amoureuse des livres.


Pas évident, surtout qu'avec le congrès Boréal et les blogues, je me suis retrouvée avec des amitiés à distance, dont la plupart habitent dans le coin de la ville de Québec. Donc, suffirait que je trouve une activité commune à réaliser avec ces pairs - activité à distance - ou à ramasser de l'argent pour voyager et me rendre jusqu'à eux. Hep ! Quand même, il est temps que je voyage un peu et découvre le monde. Les voyages de Mme Gélinas (exemple de l'un de ses nombreux voyages) me font envie, même si je sais que j'ai pas besoin d'aller jusqu'au bout du monde pour vivre une expérience unique - juste à lire ses bouquins, dans cette optique, me suffira. Les espaces verts Québécois sont suffisamment nombreux pour que je sélectionne un endroit parmi eux. Ou tiens, je pense, j'aimerais bien suivre un atelier d'écriture animé par l'auteur et référence Boréalienne M. Jean-Louis Trudel qui vit aussi là-bas (je parle toujours de la Ville de Québec, et un aperçu du dit atelier qu'il offrait l'an passé). Une expérience de deux pierres un coup. Ou encore, juste visiter la Maison de la Littérature qui a été ouverte sur ce territoire . Au pire, j'irais faire un tour sur le vieux continent... 

Pour les envois postaux - concept que je méditerai -, je pourrais le tenter à condition que mes destinataires, tous mes destinataires, veuillent bien me fournir leur adresse postale... Hmmm... Ce qui est beaucoup moins facile qu'obtenir une adresse courriel... Hmmm...

En attendant, pour ce début d'année 2017 – déjà bien entamé pour plusieurs – voici mes voeux :

Je désire à mes lecteurs, visiteurs, clients, admirateurs connus et anonymes, collègues littéraires et d'emplois, pairs, proches, camarades; bref, tous rêveurs et bâtisseurs de ce monde... je souhaite pour 2017 de vous voir en santé, baignés dans la sérénattitude, que votre vie en soit une riche, colorée et merveilleuse, que vous puissiez vous reposer, que vous soyez éloigné-e du pessimisme, du cynisme et des mauvais parleurs. Que la Vie, vous la chérissez et l'aimez comme l'une des vôtres. Parce qu'elle est fragile, vulnérable. Malgré sa force, sa détermination et son naturel imprévisible. À l'égal de Leeloo dans un film que j'affectionne tant. ;)

Mes sincères salutations, 
G. L. Syreeni                          
Auteure, conceptrice & artiste québécoise

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Formulez un ajout, un commentaire, une suggestion, un encouragement, une critique, tant que ce mot soit respectueux et écrit dans un bon français.

Tout écrit hors de ces consignes ne seront pas publié.

Merci de votre attention.