Bio

Femme de lettres, artiste visuelle et conceptrice, chroniqueuse culturelle passionnée de la vie/du vivant, promotrice d'événements, de moments mémorables ou anecdotiques, émerveillée par les richesses artistiques de son Québec natal.




« Tout le monde peut trébucher, se fourvoyer, sans être perdu pour autant » - Professeur Charles Xavier

« Les êtres d'exception ne respectent pas les règles. Ce sont eux qui les réécrivent » - Katniss Everdeen

« Qui ne dit mot, consent » - Proverbe

« La vie d'un individu a un sens seulement si elle contribue à rendre la vie de tous les êtres vivants plus noble et plus belle » - Albert Einstein

« Le temps est sans importance. Seule la vie est importante » - Le 5e Élément

« La victoire à plusieurs pères, mais la défaite est orpheline » - Anonyme

« En garde, si tu ne te rends pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !» - Le Bossu

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

¤ Horaire des parutions ¤

« Deux billets par semaine. Généralement le mardi, vers midi et le vendredi, en soirée. »

Merci de votre attention.

Crédits

Les différents intitulés de mes gadgets/textes informatifs ont été créé comme logo à l'aide du site générateur de logo Cooltext.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

lundi 1 février 2016

Visite au Salon de la Passion médiévale et historique

     En 2014, une amie et moi sommes allées visiter le Salon de la Passion médiévale et historique qui avait lieu à Montréal. Une visite qui nous avait déçues, bien que c'était notre première incursion directe là-bas. Déception bien plus grande de mon côté, habituée à me plonger depuis 2012 dans les univers du Comic Con de Montréal, je ne retrouvais pas, dans cet autre salon, cette magie qui rend ce type d'événement si spectaculaire, si unique. 

     Sur place, tout le monde - les initiés* - était habillé pareil. À part les couleurs et le modèle qui changeaient, les habillements étaient sensiblement les mêmes : chevaliers en armure, robes médiévales lassées ou avec corset, mousquetaires...


 


















     Certains sortaient du lot. Ici un Robin des Bois. Là une créature provenant d'une épopée filmique ou littéraire. Quelques-uns s'étaient aventurés le pied ailleurs, comme les costumés en Steam Punk, de Pirate, de Gothique ou de Croisé. Or, outre ces exceptions, il y en avait trop. Trop de clones. Ça en devenait étouffant! Si seulement ces passionnés n'étaient pas sur place que pour être costumés. Autrement dit, très peu de visiteurs jouaient le jeu. Très peu de costumade*. :( Nous avions eu l'impression que ces adeptes n'étaient à ce salon que parce que c'était LE moment d'y être habillé comme ça.

     Ou ces initiés** ne jouaient pas leur rôle ou ils y croyaient trop***. Tant et si bien que nous avons été snobés à quelques reprises. Parce que nous n'étions pas des spécialistes comme eux! Pourquoi faudrait-il que nous le soyons nécessairement? Il s'agit d'un salon (événement où on expose des oeuvres, présente des organismes, des entreprises, etc.), pas d'un Grandeur Nature (GN) dans le fond de la campagne comme pour Bicolline. Un salon est un lieu de découvertes, de connaissances, de partages, et non pas un lieu fermé au public, ce me semble. Nous pouvons triper sur le médiéval et sur ceux et celles qui se permettent ces folies vestimentaires sans pour autant être jugés par notre ignorance en la matière. Dommage que nous en ayons retiré ce genre de leçon au lieu de passer un bon moment et de nous amuser.


*Version française de l'expression anglophone « cosplay ».
** L'initié (celui qui est connaisseur d'un domaine donné) s'oppose à néophyte (un nouvel adepte à un domaine donné, qui n'en est pas encore un spécialiste). 
***Trop entêté, engouffré dans cet univers, enfermé comme s'il n'y avait plus que cela qui comptait.


Le volet exposant


     Un peu à la manière des adeptes costumés en trop grand nombre, il y avait aussi trop de boutiques vestimentaires. Comme si la reconstitution médiévale ne consistait que de ce volet. Alors que je demeure persuadée que le volet « Arts visuels » aurait pu, tout aussi bien, y trouver ses aises. Il y en avait, mais très peu : un tout petit kiosque pour les bannières, un encore plus petit sur la broderie ancienne, un autre – le seul? - proposant des objets fait-à-la-main. Quand était-il des créateurs de vitraux, des portraitistes, des architectes, etc?


La programmation


     Y avait-il une programmation, à part les dizaines et dizaines de boutiques offrant les derniers épées et brassards à la mode, de beaux casques ou bourses de ceinture, d'élégants colliers ou diadème ou bijoux de corps? Oui, mais très peu. Les spectacles finissaient par être redondants, parce que toujours les mêmes revenaient : même danseuses (très jolies dans leur art. :-) ), mêmes chanteurs-musiciens, mêmes performances théâtrales. Malgré le fait que dans l'intitulé de l'événement, le volet « Historique » aurait dû également être pris en compte, impossible d'en découvrir davantage à ce sujet. Aucune conférence n'était présentée ou d'ateliers ou d'activités de ce genre – à part celles à l'extérieur, réservées aux enfants ou aux adeptes.


     Si j'avais à suggérer à un néophyte de visiter ce salon, je lui dirais d'y aller que acheter des vêtements spéciaux (comme ceux que nous trouvons chez Dracolite), des ornements de corps et des objets décoratifs. Il y a tellement de choix, impossible de ne pas y trouver son compte. Ce ne serait que LA raison valable de dépenser 11$ pour y entrer. Pour avoir un accès privilégié, dans un même endroit, à tous les artisans de l'univers médiéval du Québec. Nullement pour les représentations ni pour les activités extérieures ni pour l'absence de conférences ou ateliers sur l'histoire ou les univers médiévaux. 


Adresse

http://salonmedieval.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Formulez un ajout, un commentaire, une suggestion, un encouragement ou une critique, tant que ce mot soit respectueux et écrite dans un bon français.

Tout écrit hors de cette consigne n'aura pas de diffusion et sera supprimé.

Merci d'y porter attention.