Bio

Femme de lettres, artiste visuelle et conceptrice, chroniqueuse culturelle passionnée de la vie/du vivant, promotrice d'événements, de moments mémorables ou anecdotiques, émerveillée par les richesses artistiques de son Québec natal.




« Tout le monde peut trébucher, se fourvoyer, sans être perdu pour autant » - Professeur Charles Xavier

« Les êtres d'exception ne respectent pas les règles. Ce sont eux qui les réécrivent » - Katniss Everdeen

« Qui ne dit mot, consent » - Proverbe

« La vie d'un individu a un sens seulement si elle contribue à rendre la vie de tous les êtres vivants plus noble et plus belle » - Albert Einstein

« Le temps est sans importance. Seule la vie est importante » - Le 5e Élément

« La victoire à plusieurs pères, mais la défaite est orpheline » - Anonyme

« En garde, si tu ne te rends pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !» - Le Bossu

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

¤ Horaire des parutions ¤

« Deux billets par semaine. Généralement le mardi, vers midi et le vendredi, en soirée. »

Merci de votre attention.

Crédits

Les différents intitulés de mes gadgets/textes informatifs ont été créé comme logo à l'aide du site générateur de logo Cooltext.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

vendredi 31 octobre 2014

Choix d'auteure


Quand j'étais jeune, j'aimais bien les littérature et cinéma d'horreur, de peur, de frisson, de terreur. Après avoir connu quelques problèmes de santé et vécu la mort de proches, je ne vois plus ces ambiances du même oeil. Le macabre et la mort ne m'intéressent que s'ils sont d'ordre surnaturel ou psychologique ou encore présentés comme ridicule, absurde ou de façon comique. Même situation pour l'horreur en tant que tel. Tout ce qui est gore (angliscisme signifiant : du sang partout) et du slasher (autre angliscisme signifiant : toutes les sortes d'entailles inimaginables) ne m'attirent pas, et à bien y penser, ne m'ont jamais attiré.

Je préfère de loin visionner un des films avec le personnage de Freddy Kruger à un film comme Massacre à la tronçonneuse. Je trouve ça plate ce genre de fiction. Un homme au visage camouflé avec une scie mécanique entre les mains qui tue toute personne se trouvant sur son passage. Cé plate! Y'a pas d'histoire! C'est comme un film de Michael Bay. Y'a de l'action et des explositions partout, mais pas de réelles intrigues, de points d'encrage. On tue juste pour tuer, sans raison. Cé quoi l'intérêt? Dans A nightmare on elm street, il y a un suspens, une intrigue, des symboles, du sens, une histoire qui aboutit quelque part.

J'ai regardé, certes, comme tout le monde, les premiers Décadence, quand l'engouement pour ce type de film est apparu ou réapparu. Mais un moment donné, on se tanne. Quand c'est toujours le même concept, la même tournure, on fini par savoir à quoi s'attendre et à en perdre l'intérêt. Si y'en a pour qui c'est fascinant, ces histoires superficielles... Vous me dépassez.

En tant que littéraire et humaine favorisant grandement la vie et le vivant, les enfants, les animaux, l'optimisme, l'enthousiasme, la gaieté, l'humour et la joie de vivre, j'ai fait le choix de ne pas toucher à ces catégories à l'envers de mes propres principes.

 * * *

Des fois, il y a des adons. Comme celui que je viens de constater. Celui où je vois Mariane Cayer, auteure du blogue Les lectures de Prospéryne, a publié tout récemment un billet sur à peu près le même sujet que moi. En plus, elle a su mettre le doigt sur les mots que je n'ai pas ou que je préfère ne pas dire, au risque de choquer ou vexer mes lecteurs qui apprécieraient ce genre de littérature. 

Voici le billet en question :  ici.

Par ailleurs, y'a deux parodies de Michael Bay, si vous ne connaissez pas encore cet énergumène. 

Partie 2 de 2

Pour la première partie de ce billet, c'est ici.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Formulez un ajout, un commentaire, une suggestion, un encouragement ou une critique, tant que ce mot soit respectueux et écrite dans un bon français.

Tout écrit hors de cette consigne n'aura pas de diffusion et sera supprimé.

Merci d'y porter attention.