Bio

Femme de lettres, artiste visuelle et conceptrice, chroniqueuse culturelle passionnée de la vie/du vivant, promotrice d'événements, de moments mémorables ou anecdotiques, émerveillée par les richesses artistiques de son Québec natal.




« Tout le monde peut trébucher, se fourvoyer, sans être perdu pour autant » - Professeur Charles Xavier

« Les êtres d'exception ne respectent pas les règles. Ce sont eux qui les réécrivent » - Katniss Everdeen

« Qui ne dit mot, consent » - Proverbe

« La vie d'un individu a un sens seulement si elle contribue à rendre la vie de tous les êtres vivants plus noble et plus belle » - Albert Einstein

« Le temps est sans importance. Seule la vie est importante » - Le 5e Élément

« La victoire à plusieurs pères, mais la défaite est orpheline » - Anonyme

« En garde, si tu ne te rends pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !» - Le Bossu

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

¤ Horaire des parutions ¤

« Deux billets par semaine. Généralement le mardi, vers midi et le vendredi, en soirée. »

Merci de votre attention.

Crédits

Les différents intitulés de mes gadgets/textes informatifs ont été créé comme logo à l'aide du site générateur de logo Cooltext.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

vendredi 26 septembre 2014

Retrouver son essence

Un peu à la fin mai, une collègue littéraire (dont je tais le nom pour le moment) m'a fait part d'un projet de manuscrit réalisé en collaboration avec d'autres écrivains. J'avais été touché par son approche, parce que je ne figurais plus tellement dans ce milieu comme auparavant. À part d'avoir publié des textes de fiction en 2009*. (Ça me fait dire que je suis drôlement due pour retenter l'expérience!) Si c'en est la raison principale, celle-ci expliquerait pourquoi l'un de mes proches écrivains ne peut pas nous y joindre. (Aucun de ses textes n'a encore été publié) Je trouve cela dommage, car pour ce type de projet, plus il y a de points de vue, plus l'ensemble en sera riche. Et je sais qu'il fait partie grandement de ce milieu. ^ ^

Recommencer à quelque chose de sérieux, de pointilleux, comme pour mes cours sur la littérature, n'a pas été aisé au début. J'étais pas mal rouillée. Je cherchais mes mots. Néanmoins, à force de me forcer à écrire, mon aisance naturel pour cette excellente activité m'est revenu tout seul. Et je crois que c'en fut un déclic. J'ai désormais envie d'écrire!!! J'ai retrouvé mon oxygène! Toute sorte d'histoires, d'expérimenter, de m'exercer.

J'ai retrouvé l'étincelle qui m'avait quitté. :-D


*Si on ne prend pas en compte le texte qui avait été publié sur internet par le fanzine Fermaille lors du mouvement étudiant, ni les petites historiettes se trouvant dans mon mini-zine et à l'endos de mes signets. 

* * * * *

Je crois sincèrement que mon gros projet de zine y est pour quelque chose. Car cela fait au moins deux ans que je suis bloquée côté écriture de fiction. J'ai fini mon baccalauréat il y a trois ans. Il est possible que je me sois retrouvée avec un trop plein de littérature et que j'avais besoin de voir ailleurs. Dès qu'on m'a proposé cette sorte de projet de longue haleine, mon inconscient, peut-être, y a trouvé une forme de satisfaction. Ce ne serait pas que moi qui le porterait à bout de bras. Aller ailleurs m'a permise de prendre du recul et de voir mon projet de zine autrement.
                                                                                                                                                                                                                                        Partie III de III

Première partie de cette série de billets.

Deuxième partie de cette série de billets.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Formulez un ajout, un commentaire, une suggestion, un encouragement, une critique, tant que ce mot soit respectueux et écrit dans un bon français.

Tout écrit hors de ces consignes ne seront pas publié.

Merci de votre attention.