Bio

Femme de lettres, artiste visuelle et conceptrice, chroniqueuse culturelle passionnée de la vie/du vivant, promotrice d'événements, de moments mémorables ou anecdotiques, émerveillée par les richesses artistiques de son Québec natal.




« Tout le monde peut trébucher, se fourvoyer, sans être perdu pour autant » - Professeur Charles Xavier

« Les êtres d'exception ne respectent pas les règles. Ce sont eux qui les réécrivent » - Katniss Everdeen

« Qui ne dit mot, consent » - Proverbe

« La vie d'un individu a un sens seulement si elle contribue à rendre la vie de tous les êtres vivants plus noble et plus belle » - Albert Einstein

« Le temps est sans importance. Seule la vie est importante » - Le 5e Élément

« La victoire à plusieurs pères, mais la défaite est orpheline » - Anonyme

« En garde, si tu ne te rends pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !» - Le Bossu

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

¤ Horaire des parutions ¤

« Deux billets par semaine. Généralement le jeudi et le dimanche, à 11h. »

Merci de votre attention.

Crédits

Les différents intitulés de mes gadgets/textes informatifs ont été créé comme logo à l'aide du site générateur de logo Cooltext.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

jeudi 19 décembre 2013

Joyeuses Fêtes

Un bon et agréable temps des fêtes à tous et à toutes. Pour vous, je vous souhaite : du repos, du calme, de la chaleur, de l'amour, de la joie et des surprises, pour les semaines à venir. ^-^








~<:oD   !!!! Joyeuses Fêtes!!!! =^-^=

vendredi 6 décembre 2013

L'élaboration de mon premier zine

Première année en tant qu'Exposante à Expozine! (suite) - Partie II/IV


Pour cette première année, bien entendu, j'ai offert un nano-livre. Un beau petit livre dont je suis fière. J'avais déjà étudié le concept, quelques semaines auparavant et avais conçu un gabarit sur mon logiciel de mise en page (Scribus). Il ne me restait qu'à me lancer. Or, je n'y suis parvenue qu'à à peu près cinq jours avant l'événement. Gloup!! (Des fois, il me faut du challenge comme une date de tombée en vue, semble-t-il) Toutefois, j'avais déjà entamé ses dessins allégeant mon fardeau.

Pour ce projet, je suis partie d'une question enfantine qui était sortie, par hasard, de ma tête :  « Qu'arriverait-il si Gros Nounours, un chat qui est dans ma vie et qui adore donner des câlins, donnait TOUT son amour? » Et voilà, l'idée était lancée.

J'avais donc réfléchis à un concept de zine, en premier lieu, c'est-à-dire de quoi aurait l'air sa structure ou son contenant/apparence si vous préférez. Ensuite, j'ai réfléchi à son contenu : textes, illustrations, mise en scène de celles-ci, titre du projet, raisons du projet, biographie de sa créatrice, etc.

Pour les dessins, ce fut une première, la première fois que je me lançais dans ce genre d'illustrations, à savoir dans l'illustration pour la jeunesse. Car mon idée première était de le destiner pour ce public, bien que je le voyais accessible à tous. Ce fut un véritable plaisir! La découverte d'un style qui était à ma portée et vers laquelle je compte très certainement revenir.

Donc, pour ces dessins, je m'étais décidée à en réaliser sous la forme de « portraits » de ce chat et ne seraient réalisés qu'à partir d'un stylo-bille à l'entre noire, le temps me manquant pour explorer davantage de techniques. Le résultat fut convainquant et beau/esthétique. 



Par la suite, je me suis appliquée à la numérisation de ces dessins, au montage du projet et à l'élaboration de ses textes. Je n'étais pas en urgence pour écrire ces textes, car j'en avais déjà rédigé quelques lignes une semaine auparavant. Après avoir considéré que tout était beau, je me suis dirigée vers un centre d'impression, histoire d'en tirer une première épreuve*. Disons que j'y ai vite repérer aes nombreuse erreurs. Non pas erreurs d'impression, mais erreurs de mise en page. Je suis encore débutante en la matière, même si je me débrouille pas mal : je suis devenue une infographe autodidacte pour vaquer à ce projet. Alors, je suis retournée chez moi pour voir à cette mise en page problématique. Le lendemain, je suis retournée à un centre d'impression, mais un différent. Nouvelle épreuve tirée : concluant. J'ai dit ok pour l'impression d'un certain nombre de copies. Un bon lot pour être assuré de ne pas en manquer à Expozine. Au cas où j'en vendrais beaucoup.


Or, mon travail n'était pas complété. Il me restait encore l'étape du découpage et du pliage de toutes ces copies, et ce, en solitaire. Ce n'est pas évident, mais avec le temps, nous acquérons des trucs pour y parvenir à la fois minutieusement et diligemment.

Une fois tous montés, je les ai mis dans une boîte pour Expozine auprès d'imprimés de mon art et de marque-pages anciens et nouveaux.

En voici le résultat!




 
*Une épreuve consiste à être une impression-test de notre travail, car lorsque nous imprimons, nous ne pouvons pas nous fier à à 100% à la machine que nous utilisons. L'impression ne correspond pas toujours à ce que nous avons à l'écran.