Bio

Femme de lettres, artiste visuelle et conceptrice, chroniqueuse culturelle passionnée de la vie/du vivant, promotrice d'événements, de moments mémorables ou anecdotiques, émerveillée par les richesses artistiques de son Québec natal.




« Tout le monde peut trébucher, se fourvoyer, sans être perdu pour autant » - Professeur Charles Xavier

« Les êtres d'exception ne respectent pas les règles. Ce sont eux qui les réécrivent » - Katniss Everdeen

« Qui ne dit mot, consent » - Proverbe

« La vie d'un individu a un sens seulement si elle contribue à rendre la vie de tous les êtres vivants plus noble et plus belle » - Albert Einstein

« Le temps est sans importance. Seule la vie est importante » - Le 5e Élément

« La victoire à plusieurs pères, mais la défaite est orpheline » - Anonyme

« En garde, si tu ne te rends pas à Lagardère, Lagardère ira à toi !» - Le Bossu

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

¤ Horaire des parutions ¤

« Deux billets par semaine. Généralement le mardi, vers midi et le vendredi, en soirée. »

Merci de votre attention.

Crédits

Les différents intitulés de mes gadgets/textes informatifs ont été créé comme logo à l'aide du site générateur de logo Cooltext.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

mercredi 6 mars 2013

Un mois très court! (mais où on peut en dire long)

     Le mois de février est passé comme un coup de vent. Je ne l'ai presque pas vu. J'en ai perdu un grand bout, au tout début, faute d'avoir été clouée au lit par une indigestion bizarre. J'ai pris du retard dans la réalisation de mon fanzine et dans mes recherches pour son volet promotionnel. Ça m'a écoeurée, mais en même temps, nous ne pouvons pas toujours prévoir ce que la vie nous réserve. Ça aurait pu être pire, soit tout annuler pour maladie prolongée. J'estime que la santé est ce qu'il y a de mieux pour se réaliser. Malade, on n'a pas le coeur, pas d'envie, pas de forces, pas la tête.

    Dans les moments où je me sentais en forme, j'ai oeuvré sur différents projets de création : du dessin, des marques-pages à la Syreeni, la confection de petits objets fait-a-la-main, l'écriture de fiction... Et vaquer à l'ouverture d'un compte sur www.flickr.com*. Un site vraiment génial qui m'intriguait depuis quelque temps, où il est possible de présenter des clichés personnels de nos intérêts ou réalisations. Em y navigant, j'ai appris que nombre de professionnels du milieu de la photographie se servaient de ce site pour promouvoir leur travail. Des artistes visuels également. J'ai donc choisi de les imiter. J'utiliserais ce site pour présenter officiellement mes oeuvres et autres projets moins visuels, à la façon d'une galerie d'art.
     J'avais déjà ma galerie d'art virtuel sur le site de Deviantart, mais plusieurs de ses aspects bloquaient mon intérêt. Entre autres son côté très anglophone et aussi, la question des droits d'auteur. Les oeuvres seraient couvertes à ce que j'avais lu dans les petits caractères, mais par une instance internationale, si je puis dire, une instance américaine. 
     Je ne sais pas si pour Flickr c'est la même chose, mais ce que j'apprécie le plus de ce site est le fait que je peux y naviguer à mon aise en français et que le volet copyright est bien mis en évidence. On peut même en choisir différent, comme des copylefts, avec ou sans paternité. Toute une histoire! Nouveaux à cause d'internet. À raconter une autre fois.

     À part de cela, j'ai confectionné un premier projet pour mon atelier de sculpture B, où j'utilisais pour la première fois des matières très simples, mais toujours faciles à manipuler comme on le voudrait, soit du scotch tape – je voulais tenter des expériences – et du papier mâché. J'ai réussi au 2/3 mon projet avec ces matières. Pourquoi dis-je au 2/3? Parce que notre projet comportait trois parties et que je ne suis satisfaite que de deux des trois pièces.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

     J'ai également participé au concours français Prix Pépin 2013. C'est un billet de la blogueuse et jeune auteure Isabelle Lauzon qui m'en a donné l'idée. Le Prix Pépin demande des microtextes d'un maximum de 300 caractères – espaces inclus – comportant une thématique de la science-fiction. J'avais deux idées sur le sujet sur lesquelles je me suis sitôt mise à écrire. Je les ai envoyés récemment croyant que le concours terminait début mars. En fait, il se termine fin mars, ça me laisse donc du temps pour d'éventuels autres envois. Chaque participant a le droit de soumettre jusqu'à six textes. Quant aux prix, ils consistent simplement à la parution des dits textes dans le célèbre périodique (revue ou fanzine?) français de littérature de science-fiction, Galaxie.


Informations :
Blogue Littératures Minimales: Micronouvelles et Twittérature : http://twittonouvelles.blogs.sudouest.fr/archive/2013/01/08/prix-pepin-2013-c-est-parti.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Formulez un ajout, un commentaire, une suggestion, un encouragement, une critique, tant que ce mot soit respectueux et écrit dans un bon français.

Tout écrit hors de ces consignes ne seront pas publié.

Merci de votre attention.